En quoi internet amplifie-t-il la haine raciale?

Actuellement, le terme de race reste toujours d’usage courant dans certains milieux et le racisme se manifeste toujours sur les cinq continents sous des formes plus ou moins directes.

  • Loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881

La loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 de l’article 421-1 du code pénal, qui définit la diffamation, l’injure et l’incitation à la haine raciale est applicable à internet. La loi du 29 juillet 1881 a été complétée par des lois successives afin de réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe. Le législateur doit compéter un formulaire législatif, afin de réprimer plus efficacement toutes les formes de racisme. Dès 1881 la loi de la liberté de la presse punit toute diffamation raciste, c’est-à- dire que celui qui viole la loi reçoit une amende de 1 000 à 1 000 000 francs et encoure d’un mois à un an d’emprisonnement . Aujourd’hui, grâce à une réforme du code pénal, la peine est d’un an d’emprisonnement avec une amende de 45 000 euros.

 

 

Quand la toile tisse la haine!

Plus de 5.700 contenus jugés « choquants » par les internautes ont été signalés en 2013 à l’Association française des fournisseurs d’accès et de services internet (AFA) et 536 ont été retirés pour leur caractère raciste, violent ou pédopornographique, a indiqué l’AFA. L’AFA, qui réunit les principaux fournisseurs d’accès et de services internet, tels Orange, SFR,Bouygues Telecom, Google ou Microsoft, souligne que les signalements ont baissé de 20% par rapport à 2012, mais que leur pertinence est par contre en « augmentation sensible », avec 7% de plus de contenus illégaux sur un an. Ainsi, sur 5.729 contenus signalés par les internautes en 2013, 1.815 ont été considérés comme illicites au regard de la loi française, soit quasiment le même chiffre qu’en 2012 (1.821), indique l’AFA dans un communiqué.
Sur ces 1.815 contenus, dont 30% relevaient de la pédopornographie, 677 ont été transmis à l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC), et 21 dossiers ont justifié une enquête en France, « en majorité pour des faits de pédopornographie », selon l’AFA. Si les contenus pédopornographiques et les contenus choquants accessibles aux mineurs « sont relativement stables », selon l’AFA, celle-ci relève « une nette augmentation du nombre de contenus racistes et violents ».
En 2013, 234 contenus ont été qualifiés comme provoquant à la haine raciale (157 en 2012), et 66 comme incitant à la violence (40 en 2012).
(OCLCTIC), et 21 dossiers ont justifié une enquête en France, « en majorité pour des faits de
pédopornographie », selon l’AFA. Si les contenus pédopornographiques et les contenus choquants
accessibles aux mineurs « sont relativement stables », selon l’AFA, celle-ci relève « une nette
augmentation du nombre de contenus racistes et violents ».
En 2013, 234 contenus ont été qualifiés comme provoquant la haine raciale (157 en 2012), et 66
comme incitant à la violence (40 en 2012).

Benjamin Ponde est investigateur spécialisé dans la cybercriminalité. Il est donc formé à sonder Internet et à récupérer des données dans les différents formats numériques. Tout internaute a la possibilité de signaler un discours choquant, comme l’incitation au suicide, à la violence, à la discrimination, à la haine raciale, mais aussi la pornographie enfantine, les sollicitations sexuelles ou le mode d’emploi pour fabriquer une bombe ou un feu d’artifice. Même anonymement, sur www.pointdecontact.net. Et toute personne rencontrant sur la Toile des problèmes de contacts dangereux, de cyberharcèlement, d’usurpation d’identité ou même de dépendance aux jeux vidéo peut appeler le numéro vert de Net Écoute

 

 

Internet n’est pas dangereux si on respecte quelques règles de sécurité pour autant, il ne faut pas se croire à l’abri derrière son ordinateur.

Bibliographie: 

ROCHA DE CARVALHO Dayanne

Ce contenu a été publié dans Internet, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à En quoi internet amplifie-t-il la haine raciale?

  1. soula izaoura dit :

    le sujet est très intéressent tu parle bien de ton problématique et tu as accentuer ton problématique en t’appuyant sur le sujet c’est bien aussi parce que tu as parler de la violence qu’il y a dans ce monde mais le problème c’est juste que t’a pas mis ton opinion.

  2. BERGER dit :

    Ce thème est très intéressant, néanmoins je pense qu’il n’a pas été assez approfondi. Parler de racisme avec internet est délicat car c’est un sujet sensible, il aurait fallu que tu introduises ce thème avec l’actualité du moment. Côté positif, le fait d’avoir des chiffres est bien.

  3. madi ibrahim dit :

    Je trouve que ce théme est trés intéressant , en effet internet est une source d’information efficace et en même temps dangereuse pour certaine utilisateur. Donc les autorités politiques devraient mettre en place encore plus de loi pour limiter toute publication inutile et dangereuse sur internet. Aussi trouver une solution pour bien encadrer les mineurs qui surf sur internet.

  4. MONTILLOT Benjamin dit :

    Sujet intéressant, j’ai appris beaucoup de choses sur ton sujet ! Je pense qu’il aura fallu que tu donnes un peu plus de ton avis vis à vis de la haine racial, du racisme … Mais le sujet est bien abordé.

  5. Joelle dit :

    Internet, vecteur de connaissances, de progrès, espace de liberté d’expression, ne doit pas devenir une « zone de non droit » où tout et n’importe quoi viennent polluer la société par des dérapages et polémiques qui divisent.
    Ton sujet est très intéressant, il y aurait encore plus à développer tellement la problématique est au coeur de l’actualité plus que jamais.

  6. Axelle dit :

    Bien vu, la loi désuète qui date de 1881 voit enfin sa réforme nécessaire mais au prix de drames……….beaucoup de repères bibliographiques, à chacun de s’y intéresser pour approfondir un sujet sensible qu’est le racisme! le web est un canal formidable mais aussi redoutable….la Tolérance, ce Grand mot contre l’ignorance devrait nous faire réfléchir et penser autrement.

Les commentaires sont fermés.