Le nomadisme mongol aujourd’hui

Dans le cadre de l’étude du projet socioculturel de l’année 2012-2014 des BTSA, il nous a été proposé de travailler sur le thème « Partir-Venir: voyage, mobilité, migration ». Nous avons choisi de parler du nomadisme. En effet, de nombreuses questions se posent lorsque nous en parlons , afin d’éclaircir au mieux nos pensées, nous nous appuierons sur un documentaire « Rendez-vous en Terre Inconnue », sur des livres et sur d’autres documents.

La Mongolie, l’empire des steppes avec ses paysages infinis, ses tribus nomades, une terre de mystère ou la nature demeure l’homme.Pourtant, derrière les images médiatisées se profile une réalité plus mélancolique avec une majorité de mongols vivant dans les villes et leurs environs, faute des situations politique, climatique, …On se demande aujourd’hui si : Le nomadisme Mongol a-t-il encore un avenir ? Car en quittant la steppe pour se sédentariser, les Mongols ont perdu une partie de leur identité culturelle.

 Pour commencer, nous allons partir de l’histoire des peuples Mongol basé sur le nomadisme, l’élevage, les traditions et toute autre culture qui a fait avancer ces peuples pendant plusieurs années.

Puis, arrive le régime communiste dans les années 1920, qui force les peuples Mongols à la sédentarisation pour instaurer une société réorganisée, selon les principes de collectivisme et de la domination du parti unique. Puis en 1996, une chute de l’URSS entraine des milliers de Mongols au chômage.

Pour finir, on parlera de la diversification des steppes au surpâturage dus à une production de cachemire élevé qui  engendrera des pertes dans l’économie du marché en Mongolie ainsi qu’une faillite dans les services publics.

Histoire du nomadisme en Mongolie

Qu’est ce que le nomadisme? Le nomadisme est un mode de vie qui est basé sur le déplacement, on peut parler aussi d’un mode de peuplement. En effet, ce déplacement s’effectue en masse, c’est à dire qu’il se fait par groupe d’individu. Lire la suite