Santé : sommes-nous les maîtres du jeu ?

Les Français sont de grands enfants

Afficher l'image d'origine

Nous pourrions commencer par dire que le jeu est réservé aux enfants. STOP, ne nous voilons plus la face, les adultes aiment aussi s’amuser comme des petits fous ! 60 % des français de plus de 20 ans déclarent aimer jouer mais ce sont les seniors qui sont les plus  « bons joueurs ». N’avez vous jamais remarqué que mamie vous laisse souvent gagner au scrabble?

A notre plus GRANDE surprise, ce sont les mâles qui aiment le plus faire mumuse. Jeux vidéos en ligne et hors ligne (60% des joueurs sont masculins) , paris sportifs, jeux d’argent /jeux de hasard (20% de joueurs réguliers contre 8% de femmes), et jeux d’alcool (28% déclarent avoir été ivre lors d’un jeu dans les 12 derniers mois, contre 11% chez les femmes, bien plus raisonnables….), on ne les arrête plus!

Passons maintenant à l’âge moyen des joueurs/joueuses. Commençons par le joueur de jeux vidéo. Nous nous imaginons pour la plupart, un adolescent d’une quinzaine d’années, le teint blafard,  deux poils sur le menton se battant pour survivre à la voracité des pustules les entourant. Que nenni! D’après  TNS Sofres (bureau d’étude), il s’avèrerait que l’âge moyen d’un joueur de jeux vidéo soit de 35 ans, à la surprise générale.

Pour les jeux de hasard et d’argent comme pour les jeux d’alcool, les joueurs commencent aux alentours de 15 ans, sûrement pour impressionner les copains et se faire passer pour des bad boys auprès des minettes . L’âge moyen pour un consommateur de jeux d’argent est, sans surprise d’une trentaine d’années dépassées et ayant un foyer à charge.

En se qui concerne les adeptes de caps et autres beer pong, là aussi, nous ne sautons pas au plafond lorsque nous apprenons que l’âge moyen d’un joueur est d’une vingtaine d’années. En effet, les soirées étudiantes ne seraient pas aussi mythiques et inoubliables si elles n’étaient  pas autant arrosées .

Rappelons  que l’âge légal pour jouer aux jeux d’argent (paris hippiques, casino , cartes à gratter) et pour acheter de l’alcool est de 18 ans.

Afficher l'image d'origine

Jeux vidéo

Afficher l'image d'origine

Jeux d’argent

Afficher l'image d'origine

Jeux d’alcool

 

                       

Jackpot !!

On a bien trop souvent entendu que les jeux avaient de nombreuses retombées négatives sur ses utilisateurs. Aujourd’hui, laissez tomber tous vos à priori. Nous allons vous prouver que l’habit ne fait pas le moine.

Tout d’abord, aussi surprenant soit-il, le jeu est couramment utilisé en entreprise. Il permet par exemple, lors de jeux de rôles, de se mettre dans la peau d’un personnage et de participer à la création d’une fiction collective. Attention, ici, pas question d’interpréter une princesse attendant que son vaillant chevalier la délivre de l’emprise d’une créature maléfique! Le jeu est bien plus sérieux: les salariés se voient par exemple attribuer le rôle de cadre, de manager, de « big boss », de vendeur ou d’opérateur. Cela permet  de comprendre le rôle de chacun au sein de l’entreprise et de voir les problèmes que chaque individu peut rencontrer à son poste. Il existe bien d’autres jeux pour adultes (rien de sous-entendu là dedans n’est-ce pas…), leur permettant d’avoir plus d’aisance à l’oral devant un public, ou bien de prendre du recul sur une situation à problème, afin d’en trouver la solution.

Afficher l'image d'origine

Jeux en entreprise

 

Passons maintenant au sujet qui déchaîne les passions depuis sa sortie dans les années 1950. Ces petits monstres omniprésents dans nos vies, détruisant les quelques derniers neurones qu’il nous reste, ces maudits….. JEUX VIDEO! Cette chose vous fait peur? N’ayez crainte, nous allons vous apprendre à les aimer. Voici, sous forme de liste, quelques unes de leur vertus.

  1. A maîtriser une langue,  ça t’aideras.
  2. Avec les nouvelles technologies, à l’aise tu seras.
  3. De nouveaux joueurs, tu rencontreras.
  4. Ton attention visuelle, ta coordination et ta rapidité d’exécution, tu amélioreras.
  5. Le travail d’équipe et la coopération, tu apprendras.
  6. Ton estime et ta confiance en toi, tu accroisseras.
  7. Ta moyenne en maths et en technologie, tu remonteras.
  8. Tes capacités en lecture et en résolution de problèmes, tu optimiseras.
  9. Aborder des questions sérieuses, capable tu seras.
  10. Mais surtout, t’amuser, tu devras!

Game over…

Bon, après il faut bien se l’avouer, quand il y a du bon il y a aussi du mauvais. Le jeu est comme un iceberg: on en voit toujours le bon coté (l’amusement, le divertissement,…), mais rarement le mauvais. Cependant, il y a aussi une partie cachée plus sombre qu’apporte le jeu, c’est ce dont nous allons parler durant cette seconde partie.

L’un des principaux problèmes du jeu est qu’il rend souvent la personne addict. Vous allez me dire que c’est surtout un problème sur les adolescents très addictive aux  jeux vidéo mais que ceci n’a rien à voire avec les adultes. Le problème est, justement , qu’il  touche le monde des adultes.

Cette addiction peut amener à des troubles physiques comme par exemple des troubles de la vue, les jeux vidéo peuvent souvent altérer la vue si la personne joue trop longtemps.

Afficher l'image d'origine

Il y a aussi l’obésité, sur les joueurs de jeu vidéo plus particulièrement puisque l’addiction prend souvent du temps sur d’autres activités comme par exemple: le sport. En restant devant leur écran, les joueurs de jeux vidéo négligent très souvent leur alimentation, préférant consommer des fast-food plutôt que de se faire à manger soi même.

Cette dépendance peut pousser à un renfermement social pour certains d’entre eux, les éloignant de la société. Ceci peut amener à des cas très sérieux et très graves.

Les personnes toucher par cette dépendance peuvent y perdre gros. Il peut arriver de perdre leur travail, dut au fait de retards ou d’absences causés par les jeux vidéo. En perdant leur travail, certains se retrouvent ruinés. Les jeux peuvent être une source de problèmes financiers. Les causes majeures sont: les jeux d’argent. Avec la prolifération des jeux d’argent en ligne, un grand nombre de joueurs se sont vus s’endetter jusqu’au cou. De plus, certains jeux vidéo proposent maintenant des systèmes d’achat de crédit afin de fournir des avantages à leur possesseur.

 

Les mots de la fin

Pour finir, nous pouvons donc constater que le jeu est très enrichissant. Il permet d’améliorr ces capacités mentales, principalement en permettant d’apprendre une langue ou encore d’améliorer ces capacités visuelles en fesant travailler la concentration (principalement avec les jeux vidéo), mais aussi la réflexion avec, par exemple, des jeux comme le sudoku et j’en passe. Le problème est l’apparition de la dépendance au jeu, la majeure partie des problèmes liés au jeu est causée par celle-ci: obésité, violence…

Tel qu’il est, le jeu n’ai pas réellement néfaste pour ses utilisateurs. Il faut principalement veiller à ne pas tomber dans cette adiction, qui est en plus de ça, est  très difficile à en sortir…

Surtout n’oubliez pas, la santé c’est sacré!

Louis CADET et Louise GUGUMUS.

Sources :

Une réflexion au sujet de « Santé : sommes-nous les maîtres du jeu ? »

  1. La forme de votre article est spécial, sinon le sujet est bien traité.
    De plus vous vous adressez aux lecteurs directement et avec un peut d’humour sa fait pas de mal. Continuez ainsi !

    COTTAZ Rodolphe