Peut-on voyager à travers le temps ?

Depuis de nombreuses années, des chercheurs ont essayé de comprendre s’il était possible de voyager à travers le temps. Mais depuis une récente découverte faite par des chinois, nous avons appris qu’il est impossible de retourner dans le passé ou encore voyager dans le futur. Le seul moyen qui permet de revoir cette nostalgie est de visiter des musées, ou encore toute sorte de sites archéologiques et historique. Ces sites, qui font partie de notre patrimoine, ont une grande richesse historique. Il est donc nécessaire de les préservés et de montrer qu’ils ont de la valeur. Les voyages dans le temps peuvent être réalisés dans les films de fiction mais ne seront jamais réels.

Dans une première partie nous expliquerons l’impossibilité de voyager dans le temps, dans un deuxième temps nous parlerons de la présence du voyage dans le temps dans les films de fiction, puis dans un dernier lieu nous aborderons la possibilité de voyager à travers le temps grâce à la grande richesse de notre patrimoine historique. 

 

Les voyages dans le temps est impossible selon des scientifiques

Comme le montre l’article de presse d’Anne Demoulin, publié dans le journal national l’Express, le 28 Juillet 2011, des physiciens, de l’université de science et de technologie de Hong-Kong (HKUST) ont démontré que le voyage dans le temps, tel que décrit dans Retour vers le futur,  est impossible. L’équipe du professeur Shengwang Du s’est intéressée à la particule qui compose la lumière, le photon. Dans Retour vers le futur, Emmett Brown, fabrique une machine à remonter le temps, une DeLorean dopée qui permet d’atteindre une vitesse supérieure à celle de la lumière. Du point de vue scientifique, ce scénario repose sur un phénomène optique, la vitesse supraluminique, décrit pour la première fois en 1907 par Arnold Sommerfeld.

La DeLorean de Retour vers le futur

L’étude, parue dans la prestigieuse Physical Review Letters a prouvé « qu’un simple photon ne peut pas voyager plus vite que la vitesse de la lumière », soit à plus de 299792458 m/s et ce, quelque soit son environnement. Elle démontre formellement que la vitesse supraluminique, observée par Sommerfeld, n’était, en fait, qu’un simple effet d’optique. Le professeur Shengwang Du donne donc raison à Albert Einstein qui pensait que « la vitesse de la lumière régit le trafic dans l’Univers ».

La Machine à explorer le temps imaginée par H.G. Wells, le scaphandre du Voyageur imprudent de Barjavel et la DeLorean de Retour vers le futur sont donc condamnés à rester du domaine de la pure science fiction. Cette découverte brise le rêve d’un voyage spatio-temporel. Du moins en partie.

La théorie de Stephen Hawking qui s’appuie sur l’existence de « trous de ver », sorte de faille spatio-temporelle permettant une  » téléportation quantique », n’a pas été invalidée. Pour ce faire, il faudrait réussir à recréer un « trou de ver ». En effet, ceux qui existent dans l’univers sont beaucoup trop loin, surtout si l’on considère que l’on ne dépassera jamais la vitesse de la lumière.

Cependant, la porte des étoiles de Stargate ou le vortex de Star Trek: Deep Space Nine sont des scénarios que la science n’a pas encore écartés… En attendant, on peut toujours rêver avec la Science Fiction.

Une lettre d’Albert Einstein explique l’impossibilité du voyage dans le temps :

http://www.dialogus2.org/EIN/voyagedansletemps.html

Les voyages dans le temps dans la fiction

Selon G. Courtial, il existe 3 voyages dans le temps :

-Le voyage exotique n’a d’autre conséquence ni intérêt que de conduire un personnage de notre époque, de préférence un héros familier, dans un environnement totalement étranger et propice à l’aventure. Il s’agit, en fait, d’un voyage au sens propre du terme, mais ou le temps a remplacé l’espace. C’est généralement le passé qui est choisi par les scénaristes même si le futur offrirait un plus grand champ à l’imagination. Le premier voyage exotique fut pourtant consacré essentiellement à l’exploration du futur. C’était en effet, sauf erreur, le roman La machine à voyager dans le temps de H.G. Wells. Dans la BD aussi le futur est venu tôt. Il existe cependant une destination qui prête encore plus à l’imagination, c’est le passé ultime, l’instant des origines de l’univers, où finit le comic Crisis on infinite Earths. Les comics offrent plusieurs cas de héros explorateurs entièrement voués au voyage dans le temps.

-Le voyage paradoxal est celui dont le scénariste recherche comme des trésors les conséquences logiques, ou illogiques, que le narrateur du voyage exotique cherche à éviter. Ces paradoxes peuvent prendre plusieurs formes, les malheurs du voyageur imprudent qui cesse d’exister et même d’avoir existé, pour avoir, par exemple, tué ses grands parents avant la conception de son père, la rencontre d’un personnage avec lui même, un lui même passé ou à venir, …

-Le voyage pratique est une spécialité de l’éditeur DC. Dans Crisis on Infinite Earths en 1985, la multitude de personnages récupérés par DC à l’occasion de la faillite de divers concurrents, qui vivaient jusque là des aventures indépendantes, censées se dérouler dans des univers parallèles, se trouvèrent réunis sur le même monde et susceptible désormais de se rencontrer. Le changement fut rétroactif. Le passé avait été modifié de telle sorte que ces personnages avaient toujours vécu sur le même monde. Neuf ans plus tard, DC récidiva avec Zero Hour. Les éditeurs étaient ennuyés par les contradictions accumulées par leurs scénaristes. On avait de nouvelles aventures de Superboy, alors que dans son nouveau passé Superman n’avait jamais été Superboy, deux épisodes racontant l’arrivée sur Terre du héros extraterrestre Hawkman, à deux époques différentes, etc. Zero Hour effaçait tout cela en recréant le passé. On utilisa donc le voyage dans le temps pour supprimer des contradictions.

Les sites historiques nous font voyager à travers le temps

Les archéologues cherchent sans arrêt de nombreux sites historiques pour préserver notre patrimoine, pour en apprendre plus sur notre passé.

Ces sites historiques nous permettent d’apprendre qui nous sommes réellement. Ils peuvent être récents (lieux importants pendant les batailles de la seconde guerre mondiale) ou nettement plus anciens (restes de squelettes de dinosaures enfouis). Mais dans tous les cas, ces sites nous font voyager à travers le temps à l’aide de nombreuses expositions, reconstitutions … mais surtout grâce à notre imagination.

Chaque lieu à une histoire plus ou moins ancienne, importante, frappante, …ou chaque petit détail peut jouer énormément pour dater les évènements passés.

Pour inciter les personnes à visiter ces sites historiques, des journées du patrimoine sont mises en œuvre chaque années, rendant ainsi de nombreux vestiges inaccessibles habituellement, ouvert au public ; les musées et autres sites payants, gratuits… et toutes ces actions en une journée. C’est en visitant ces sites que les personnes conservent la culture  de notre pays.

Voilà pourquoi les sites historiques nous font voyager à travers le temps, et qu’il faut conserver ce riche patrimoine.

L’église Saint-Vivien de Romagne

Les voyages dans le temps sont impossibles selon une équipe de scientifiques chinois. Il serait donc impossible de réaliser le film « retour vers le futur » en grandeur nature. Mais il est possible de voyager à travers le temps en se basant sur de réels faits historique et en faisant jouer notre imagination. Le cerveau se mettrait donc à imaginer la scène comme il le pense et notre esprit subit comme un voyage dans le temps.

Parallèlement aux sites historiques, certains films de fiction  nous font également voyager dans le temps. Quand le spectateur est captivé par le film, il est comme transporté dans celui-ci et en oublie en partie ce qui l’entoure.

Nous ne pouvons donc pas voyager dans le temps mais il est possible de voyager à travers le temps.

MERKT Sylvain

GROSSETETE Anne-Laure

 

VOCABULAIRE :

  • Supraluminique : Une vitesse supraluminique (superluminal en anglais) désigne une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière.
  • Physical Review Letters : (abrégé en Phys. Rev. Lett.) est une revue scientifique à comité de lecture qui publie des articles sous forme de communications dans tous les domaines de la physique.
  • Editeur DC : DC Comics est l’une des principales maisons d’édition américaines de bandes dessinées, appelées comics. DC Comics fait partie du conglomérat Time Warner.
    Les initiales « DC » sont une abréviation de « Detective Comics », mais ont aussi été « détournées » de leur sens originel, par Marvel Comics, pour désigner DC comme la « Distinguée concurrence ». DC comporte plusieurs filiales, notamment Vertigo, plutôt dédiée au fantastique et Wildstorm plutôt dédiée à la science-fiction et aux aventures de super-héros plus modernes.

 

BIBLIOGRAPHIE :

 

–          Bernet Marylin, Voyage dans le temps. Sud Ouest [en ligne], 19 Octobre 2012, [consulté le 20 Novembre 2012]. Disponible sur :www.sudouest.fr/2012/10/19/voyage-dans-le-temps-853928-726.php

 

–          Callen Patricia, Un beau voyage dans le temps. Sud Ouest [en ligne], 19 Octobre 2012, [consulté le 20 Novembre 2012]. Disponible sur :www.sudouest.fr/2012/10/19/un-beau-voyage-dans-le-temps-853982-2761.php

 

–          Demoulin Anne,  Voyager dans le temps est (presque) impossible. L’Express [en ligne], 28 Juillet 2011, [consulté le 20 Novembre 2012]. Disponible sur : www.lexpress.fr/actualite/sciences/voyager-dans-le-temps-est-presque-impossible_1015837.html

 

–          Dialogus [en ligne], Durand Stéphane, [consulté le 20 Novembre 2012]. Le voyage dans le temps. Disponible sur :www.dialogus2.org/EIN/voyagedansletemps.html

 

–          Fidaire Danielle, Un voyage dans le temps. Sud Ouest [en ligne], 14 Septembre 2012, [consulté le 20 Novembre 2012]. Disponible sur :www.sudouest.fr/2012/09/14/un-voyage-dans-le-temps-820818-2915.php

 

 

–          Free [en ligne], Courtial G., [consulté le 20 Novembre 2012]. Le voyage dans le temps. Disponible sur :g.courtial.free.fr/atemps.htm

 

–          Futura sciences [en ligne], Courtin Jean, 14 avril 2005, [consulté le 20 Novembre 2012]. Nos ancêtres du Midi : voyage dans le temps. Disponible sur :www.futura-sciences.com/fr/doc/t/prehistoire/d/nos-ancetres-du-midi-voyage-dans-le-temps_534/c3/221/p1/

 

–          L’impossible voyage dans le temps. Le Point [en ligne], 27 Juillet 2011, [consulté le 20 Novembre 2012]. Disponible sur :www.lepoint.fr/science/l-impossible-voyage-dans-le-temps-27-07-2011-1356701_25.php

 

 

–          MaxiSciences [en ligne], Ferard Emeline, 27 Juillet 2011, [consulté le 20 Novembre 2012]. Le voyage dans le temps, un rêve irréalisable ? Disponible sur : www.maxisciences.com/voyage-dans-le-temps/le-voyage-dans-le-temps-un-reve-irrealisable_art15987.html

 

 

–          Slate [en ligne], 25 Juillet 2011, [consulté le 20 Novembre 2012]. Le voyage dans le temps est impossible, selon des scientifiques chinois. Disponible sur : www.slate.fr/lien/41669/voyage-dans-le-temps-impossible
Ce contenu a été publié dans Partir-Venir, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Peut-on voyager à travers le temps ?

  1. Pallud dit :

    Sujet très intéressant bonne thèse.

  2. RENARD pauline dit :

    J’ai été très captivée par votre sujet du voyage dans le temps. Ce qui se passe dans le passé ou bien le futur concerne tout le monde et c’est très intéressant. Les exemples et les citations sont bien insérées dans la totalité de votre blog, ça me plait beaucoup.

Les commentaires sont fermés.